Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alors qu’une profonde colère sociale s’exprime dans tout le pays, notamment à travers le mouvement des gilets jaunes, face à une politique d’austérité, de casse des conquêtes sociales, de destruction des services publics ;
Alors que la politique menée par ce « président des riches » et son gouvernement vise à rendre les riches de plus en plus riches et rejette dans la pauvreté une part croissante de la population ;
Alors qu’au moment où le gouvernement augmente les cadeaux fiscaux et sociaux aux grandes entreprises, il fait les poches des salariés et des retraités ;
Alors que de chaque atelier, chaque bureau, chaque établissement, chaque organisme, chaque amphithéâtre montent les revendications des salariés, des étudiants et des lycéens :

  • Augmentation du SMIC et des minima sociaux ;
  • Augmentation générale des salaires dans les conventions collectives et du point d’indice dans la Fonction publique ;
  • Augmentation générale des pensions et retraites ;
  • Arrêt des fermetures de services publics ;
  • Retrait de la réforme Blanquer de destruction de l’école publique laïque et gratuite;
  • Retrait de l’augmentation des frais d’inscription dans les universités ;
  • Retrait des contre-réformes de la Fonction publique et des retraites ;
  • Rétablissement de la protection sociale collective fondée sur le salaire socialisé (la cotisation sociale) et le paritarisme de gestion garant de la solidarité ;
  • Préservation des droits des demandeurs d’emploi et la lutte effective contre la précarité ;
  • Refondation d’un impôt véritablement progressif, solidaire, taxant les hauts revenus et les richesses, les moyens de lutte contre l’évasion fiscale, la remise en cause des aides publiques aux entreprises non productrices d’emplois ;
  • Abrogation des dispositions des lois et ordonnances Travail et de la loi Pacte qui affaiblissent les droits des salariés et des moyens de leur défense;
  • Retrait du projet de loi « anti casseurs ».

C’est un rapport de force de grande ampleur, c’est-à-dire le blocage de l’économie par la grève qui permettra de gagner sur les revendications.
Dès aujourd’hui, construisons ce rapport de force dans l’unité d’action la plus large.

Le matin du 19 mars, rassemblons-nous dans les ateliers, les bureaux, les organismes, les établissements, les amphithéâtres, pour établir en commun les revendications et décider des initiatives à prendre pour bloquer l’outil de travail !

Rassemblement à 13 heures soit devant :
SCANIA
CHU
Cité Administrative
Pour rejoindre à 14 heures la manifestation
Place Leclerc à Angers
Tag(s) : #Agenda, #Revendications, #Grèves et manifestations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :